Identifiez vous :
s'enregistrer
CSS Valide !
HTML5 Powered with CSS3 / Styling, and Semantics

Histoire du parapente

Le parapente découle de la création des premiers parachutes à caissons.

En effet, avant la création, dans les années 60, des premières voiles à double surface, le parachutisme utilisait des voiles en coupole qui ne permettaient pas de gérer la trajectoire.
La mise en forme de la voile avec un profil a permis de réaliser des vols planés caractérisés par une "finesse": capacité d'un aéroplane à avancer durant sa descente.
Par exemple, une voile de finesse 2 permet d'avancer de 2 mètres pour une perte de hauteur de 1 mètre.

Dès que les voiles ont eu une finesse suffisante, les membres du paraclub d'Annemasse en Haute-Savoie ont décidé d'utiliser leurs parachutes pour décoller d'une montagne.
C'est ainsi qu'en 1978, sur la commune de Mieussy, est né le parapente.

Les progrès

A partir de ce moment, le parapente s'est nettement démarqué du parachutisme et le matériel a évolué selon des critères totalements différents pour les deux activités.

Pour le parachutisme, l'objectif est de chuter puis de revenir au sol sous une voile ; nous avons besoin:

  • D'une ouverture de l'aile peu rapide et amortie
  • D'une faible finesse pour faciliter un atterrissage de précision
  • D'un pliage particulier visant à atténuer le choc à l'ouverture

Pour le parapente, l'objectif est de décoller puis de voler le plus longtemps possible, nous avons donc besoin:

  • D'une aile facile à gonfler pour décoller depuis pente
  • D'une grande finesse pour rester le plus longtemps en l'air et aller le plus loin possible
  • D'une grande précision dans les commandes pour assurer un pilotage fin

Ainsi, le parapente a commencé à évoluer vers le matériel que nous connaissons maintenant:

  • Des matériaux résistants
  • Des voiles sécuritaires, véritables petits bijoux technologiques
  • Des harnais confortables pour des vols de durée
  • Des harnais assurant la protection passive des pratiquants
  • Une sécurité accrue par l'emport d'un parachute de secours

L'organisation de notre sport a également évolué puisque le parapente a quitté la Fédération Française de Parachutisme pour rejoindre la Fédération Française de Vol Libre qui regroupe aussi les deltistes (pratiquants du deltaplane).

Les disciplines

L'évolution du matériel a permis d'avoir des ailes de plus en plus performantes et les pilotes ont cherché à dépasser les limites.
De cet état de faits sont nés plusieurs disciplines:

  • Le cross: faire la plus grande distance possible
  • La voltige: réaliser les figures les plus engagées avec maîtrise
  • La rando-vol: monter avec son matériel au sommet des montagnes puis redescendre en volant

Les records

Au 17/09/2018, les principaux records sont les suivants:

  • Altitude max (volontaire): 8 157 m (au Pakistan)
  • Distance (monde): 564 km (au Brésil)
  • Distance (France): 410.8 km (De Rouen à Limoges)
  • Vol le plus long: pas de record, certaines régions du monde permettent de voler "perpetuellement"
  • Figure d'acrobatie: 568 tours d'Infinity Tumbling (passer le plus grand nombre de fois au dessus de sa voile [looping])

Bien que les records nous fassent tous rêver, n'oublions pas qu'avant de devenir champion du monde, il faut apprendre!
Le parapente reste une discipline dont l'apprentissage nécessite de la rigueur, de la patience et une grande humilité face à la nature.